L’anuscopie

L’anuscope est un instrument composé d’un tube transparent et d’un embout appelé mandrin. Il permet d’introduire l’anuscope dans le rectum sans blesser le patient. Cette partie est ensuite retirée, ce qui permet au médecin d’apercevoir grâce à une lampe toute la muqueuse du canal anal. Ainsi, les hémorroïdes sont facilement repérables, notamment leur positionnement, leur stade de développement, la présence ou non d’inflammation, etc.
Cet examen se réalise sans anesthésie ni préparation particulière.

Lorsque les hémorroïdes sont internes et difficiles à visualiser, le médecin peut opter pour une coloscopie : cet examen permet d’observer l’intérieur du côlon et du rectum (rectoscopie) grâce à un tube muni d’une caméra.

Beaucoup appréhendent l’examen proctologique, qui peut être psychologiquement difficile à vivre. Parfois déplaisant ou gênant, il est le plus souvent rapide et sans douleur. Il est capital au médecin pour établir un diagnostic complet et donc un traitement adapté.

Témoignez et tentez de gagner le produit de votre choix

Pin It on Pinterest

Share This